Chapitre 28 – Paris épiques

Edoyn Lord Estevan Hawk avait remarqué le talent particulier d’Edoyn et son intérêt pour les bêtes. Lorsque le seigneur le lui avait proposé, Edoyn avait immédiatement accepté de s’occuper des chevaux des Hawk pour le reste du séjour. Ce qui se serait apparenté pour d’autres à une corvée, s’avérait un réel plaisir pour lui car... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑